DECOUVERTE DE L’ARGILE

Après nous être entraînés au modelage de galettes et de boules, puis au façonnage de petits pots en pâte à modeler , nous découvrons enfin le plaisir de travailler l’argile.

Quel bonheur d’avoir le droit de « patouiller » la terre et l’eau ! La terre est toute douce, encore plus quand on la mouille !

C’est trop drôle d’avoir des mains couleur chocolat! En plus, l’argile, ce n’est pas sale … et si c’est Sophie, la maniaque de l’hygiène des mains, qui le dit, on peut la croire !!!

T’as vu Maîtresse, maintenant je suis un vrai potier !